La mauvaise nouvelle

⏳ Le mardi 16 Mars, on a reçu un mail de la part du revendeur de cycles qui fournit nos vélos. L’objet était : “Retard vélos Histoire…” 

🚴 Histoire c’est la marque que nous avons choisie pour acheter nos vélos de voyages. C’est une marque française basée à Clermont Ferrand, cocorico ! Nous nous étions tournées vers cette marque pour différentes raisons :

  • Sa construction de qualité 💪 
  • Elle est française ! 🇫🇷 
  • C’était une des seules marques à annoncer des délais correctes. 🕝

👉 Oui mais voilà, aujourd’hui les pièces de transmissions pour les vélos sont construites pour la plupart par deux marques : SHIMANO et SRAM, dont les usines, pour la plupart, sont situées en Asie.

🍃 La crise du covid créé un réel emballement pour le vélo et son utilisation dans le monde a énormément bondi, des infrastructures extraordinaires se sont développées et les commandes ont explosé.

📈 Nombre de commandes en hausse et réduction de la cadence de production des usines, cela ne fait pas bon ménage… C’est pourquoi l’industrie du vélo tourne au ralenti depuis des mois, et les délais pour obtenir les pièces détachées sont incroyablement élevés. Ainsi, Histoire, tout comme toutes les marques de vélos, ne peuvent tenir la cadence des commandes et les délais de livraisons s’allongent.

⏳ La livraison de nos vélos était initialement prévue pour fin Mars. Aujourd’hui nos dérailleurs, cassettes et chaines sont encore sur un bateau en provenance d’Asie, et nos vélos seront livrés au plus tôt fin Avril.

🤔 Et ducoup on fait quoi ?

On retarde notre départ, nous n’avons pas le choix, nous adapterons notre trajet en conséquence. On vous reparle de tout ça dans les prochains jours, vous vous doutez bien que nous avons dû revoir de nombreuses choses.

🔚 Le petit mot de la fin

Comme beaucoup de secteurs, le marché du vélo est exposé aux problèmes liés à la mondialisation, notamment pour la production de pièces techniques. La crise sanitaire actuelle nous montre les limites de ce modèle et nous force à redoubler d’imagination afin de nous adapter aux contraintes toujours nouvelles. Malgré tout, notre volonté n’a pas été ébranlée ; nous continuerons à chercher et à mettre en place des solutions afin de pouvoir mener à bien ce projet.

LPPV

🚴 🚴 🚴 

Laisser un commentaire